Korakrit Arunanondchai au J1

14165697990_046_1001

Débarassé de l’encombrant JR, un jeune artiste thaïlandais, Korakrit Arunanondchai, a investi, à l’invitation de Charlotte Cosson & Emmanuelle Luciani pour MP2018, le grand plateau du J1. Pour cette carte blanche, « l’artiste explore ses thèmes de prédilection : la spiritualité dans un monde globalisé et le frottement entre animisme et technologies modernes. Chaman 3.0, Korakrit Arunanondchai imagine une installation immersive à très grande échelle mêlant sculpture, son et vidéo : dans un paysage figé fait de coquillages et de terre, les films issus de son cycle Painting with History in a room filled with people with funny names sont projetés en grand format afin de créer un cinéma en plein jour ».  Son show est aussi réjouissant que ce qu’il avait proposé en 2015 au Palais de Tokyo , où l’ensemble de l’espace d’exposition était saturé de peintures, vidéos, installations, mêlant joyeusement animisme, géopolitique, culture populaire et technologie.

Korakrit Arunanondchai est né en 1986. Il a quitté Bangkok pour effectuer ses études à l’École de design de Rhode Island (2009) et à l’Université de Columbia (2012). Après de nombreuses participations à des expositions collectives (Sculpture Center, New York ; ICA, Londres), Korakrit Arunanondchai a conçu des expositions personnelles, notamment au MoMA PS1 (New York, 2014), à The Mistake Room (Los Angeles, 2014) ou au Palais de Tokyo (Paris, 2015).

 

Carte blanche à Korakrit Arunanondchai

J1

23 Place de la Joliette, 13002 Marseille

20 juin au 29 juillet

23 Place de la Joliette, 13002 Marseille, France

Derniers articles

Festival International des arts & des écritures contemporaines, Actoral  donne à voir et à e
Peut-être aviez-vous croisé les fringues chinées par Alexandra - qui a longtemps sévi sous le ps
ATTENTION une erreur s'est glissée malencontreusement dans la newsletter du jour ! le vernissage
Une salle de cinéma aux ambitions aventureuses et réflexives était un spécimen en voie de dispar
Ce qui s'annonçait comme une tendance éphémère - une de plus - est en vérité un mouvement de
Association à l'enthousiasme local et sincère, comme ils aiment à se présenter, Bigoud' crée e

Recevez les adresses testées par nos équipes