Actoral

actoral-18

Festival International des arts & des écritures contemporaines, Actoral  donne à voir et à entendre la vitalité et la vivacité de la création contemporaine. La programmation pluridisciplinaire entremêle, théâtre, danse, arts visuels, performance, musique, cinéma et littérature. Trois semaines de festival avec plus de 100 rendez-vous, vous immergeront dans l’univers d’auteurs majeurs en devenir, même si quelques noms et personnalités sont déjà bien repérés comme : Laetitia Dosch, Rodrigo García, Dave St-Pierre & Alex Huot, Maria Hassabi, des fidèles comme Alexander Vantournhout ou Théo Mercier, le chorégraphe Jérôme Bel présentera une Conférence sur rien,  alors que le plasticien Julien Prévieux, artiste qui joue avec les gestes du quotidien, inaugurera le festival par une exposition au Mac Marseille. Les semaines à venir s’annoncent riche en découvertes, en aventure humaine et artistique. Notons la politique tarifaire incitative du festival, qui facilite l’accès au spectacles, avec cette année un temps fort consacré aux artistes néerlandais et bien-sur les rendez-vous diurne et nocturne à Montevideo, pour échanger autour des oeuvres vues, entendues.
Bon festival.

Actoral

du 25/09 au 13/10

toute la programmation ici : http://www.actoral.org

Blondi

IMG_5798

Peut-être aviez-vous croisé les fringues chinées par Alexandra – qui a longtemps sévi sous le pseudo de Blondiraq – chez ses copines (la Coquette, Joli Rouge, Galerie Arcade…) où elle mettait ses trouvailles en dépôt. Elle a récemment investi  sa propre boutique où elle peut enfin déployer les trésors qu’elle chinent avec assiduité. Très au fait de la mode, vous trouverez chez Alexandra/Blondi, des pièces authentiquement vintage, que les créateurs d’aujourd’hui s’ingénient à copier. Des chaussures, accessoires, vêtements pour femmes (lavés et reprisés si nécessaire), des années 40 aux années 90, avec un espace dédié au griffé ainsi qu’un charmant portant pour les tous petits, devraient vous séduire mesdames. A noter également que le splendide meuble Living signé Georges Nelson regorge d’objets, sacs, bibelots… et que toutes ses merveilles sont visibles dans la rue en passe de devenir, celle du vintage, rue des trois mages.

 

IMG_5801IMG_5811IMG_5804IMG_5803IMG_5800

Blondi

Vintage Shop

38 rue des trois mages 13006 Marseille

38 rue des trois mages 13006 Marseille

Nushka expose à la Maison Buon

nushka-2

ATTENTION une erreur s’est glissée malencontreusement dans la newsletter du jour !

le vernissage de l’exposition de Nushka a lieu ce soir jeudi 13 septembre de 18h à 22h et non demain

 

Pour sa première exposition à Marseille, sa ville de cœur, l’artiste Nushka à décider de revisiter quelques lieux emblématiques. De l’Estaque à Borély, de Saint Charles à l’île Degaby, elle a fusionné son univers pictural peuplé de figures féminines aux espaces qui l’ont inspirés.

Nushka a appris la peinture auprès de plusieurs peintres tels que Hashpa, Zawacky et surtout Maggie Siner. La peintre américaine lui a enseigné la technique très académique de la peinture à l’huile : la grammaire des couleurs, l’optique, les composantes chimiques, les pigments, la précision du geste… Mais ça n’est qu’après un cursus à Science Po et HEC, que Nushka s’est consacrée pleinement à la peinture. C’est une peinture figurative dans laquelle elle convoque essentiellement des silhouettes féminines. Les poses évoquent tantôt la peinture classique du portrait, tantôt la photographie. Les ambiances sont souvent abstraites, seulement quelques indices permettent de situer la scène : piano, cheminée, lit, escaliers… La représentation du corps est morcelée : bustes, fragments. Les visages sont anonymes presque abstraits. De prime abord, il y a quelque chose d’impressionniste, on pense à Degas, à Caillebotte, mais on retrouve aussi la peinture réaliste américaine du début du XXème siècle notamment Everett Shinn et  les pastels plus anciens de Mary Cassatt. Difficile de ne pas penser également aux atmosphères d’Edward Hopper dans les compositions énigmatiques, les attentes mystérieuses que Nushka met en scène. Une peinture vivante, vibrante très référencée qui se nourrit du passé et qui s’étire dans une étonnante contemporanéité.

Fanny Nushka est née en 1983 à Lille, elle vit et travaille à Marseille.

Carole Novara

Vernissage jeudi 13 septembre de 18h à 22h

« Marseille représentations »

jusqu’au 30 septembre 2018

lundi-mardi : 12h-14h

mercredi-samedi : 12h-14h ; 20h-22h

dimanche : fermeture

Maison Buon

84- 86 rue Grignan – 1er

Nushka – dossier de présentation

Ciné/bistro La Baleine

40998505_311292579605332_3405416664907382784_n

Une salle de cinéma aux ambitions aventureuses et réflexives était un spécimen en voie de disparition dans le centre ville de Marseille. Le cinéma/bistro La Baleine devrait généreusement déjouer la dérive, en proposant quotidiennement une programmation Art et Essai qui balaiera l’ensemble du spectre des sorties cinéma, à destination du Jeune Public,  mais aussi des films du patrimoine, de recherche et de découverte. Les films projetés seront le plus souvent accompagnés par une rencontre avec un réalisateur, un intervenant expert ou encore un atelier pour les enfants, afin de faire de cette salle, un lieu vivant, ouvert à tous, en phase avec l’actualité cinématographique, sociale et locale. Côté Bistro, La Baleine, propulsée par la société Shellac, a tenu également à se distinguer : la restauration sera assurée par La merceriela carte des vins par Plus belle la vigne et c’est Honoré qui s’est chargé de la décoration. Autant dire qu’il se trame là, un renouveau de l’acception de ce que doit/pourrait être une salle de cinéma, élargie à d’autres expériences. Un cinéma de quartier, festif et créatif qui participera sans aucun doute au changement annoncé du centre ville.

 Ouverture le mercredi 12 septembre et programme ci-dessous.

La Baleine

59, cours Julien 13006

du mardi au dimanche.

http://www.labaleinemarseille.com

41325073_312726016128655_8191280340380155904_n

cinéma, salle de cinéma, bistro, marseille, cours Julien